logo_unificationnisme

Mouvement de l'Unification

L'humanité : une famille unie en Dieu

Petit aperçu du message en huit points


On s’intéresse naturellement aux biens matériels : le travail, les revenus, la situation, les loisirs, plus tard la retraite. Mais le bonheur comporte quelque chose de plus qui donne un sens à la vie, et cette ressource se trouve en chacun. Le Principe divin, message enseigné par le révérend Sun Myung Moon, fondateur du Mouvement de l’Unification, révèle des réponses nouvelles à la quête contemporaine d’un sens à la vie.

1. Quelle relation espérer avec Dieu ?


dieu
  • Le désir de Dieu en nous créant, était d’éprouver de la joie ! Et l’être humain trouve la joie dans une vie créative. Dieu ne nous a pas créés pour L’adorer passivement. Il ne nous a pas créés pour nous regarder obéir à Ses lois – Il n’est ni un juge ni un policier.
  • Dieu est notre parent céleste, nous sommes Ses enfants, Ses héritiers, Ses co-créateurs. Le Créateur est unique, mais l’homme incarne l’aspect masculin de l’amour de Dieu et la femme son aspect féminin. Le couple uni est l’image de Dieu.
  • Dieu veut nous guider, à travers notre conscience, vers la maturité du cœur et de l’amour pour construire un monde idéal que l’on appelle le Royaume de Dieu.

2. D’où venons-nous ? Où sommes-nous ? Où allons-nous ?


chemin
  • La vie humaine comporte trois étapes : la gestation dans le sein maternel, la vie sur terre et la vie éternelle dans le monde spirituel.
  • Chaque étape de la vie est une préparation à l’étape suivante. Tout comme une bonne gestation nous prépare à vivre correctement sur la terre, il est important durant notre séjour sur terre de nous préparer pour le monde spirituel où l’amour est comme notre air.
  • Durant notre séjour terrestre, notre esprit peut croître dans l’amour et la vérité de Dieu sur la base de nos bonnes actions accomplies avec notre personne physique. Sans cela nous risquons de nous retrouver « handicapés » dans le monde spirituel car incapables de respirer l’amour de Dieu.

3. Quel est le but le plus élevé de la vie ?


but_vie
  • En tant qu’enfant de Dieu, notre plus grand but est de rendre de la joie à Dieu en vivant une vie heureuse.
  • Le bonheur s’acquiert par l’accomplissement des « trois grandes bénédictions » données par Dieu qui consistent d’abord à devenir une personne pleinement mature, ensuite à fonder une famille harmonieuse et enfin à devenir les « seigneurs de la création » capables de dominer respectueusement la terre et d’exprimer leur créativité.
  • En accomplissant ces trois bénédictions, nous devenons un partenaire idéal d’amour pour Dieu.

4. Pourquoi les valeurs familiales sont-elles essentielles ?


famille
  • Pour beaucoup, le salut est essentiellement individuel et spirituel. En réalité, le rachat englobe notre famille, nos nations, le monde entier. Le salut est l’entrée de l’humanité dans le Royaume comme « une famille unie en Dieu ».
  • L’idéal divin pour la création est de fonder de « vraies familles », c’est-à-dire des familles dont Dieu est le centre. La providence du salut a pour but de restaurer l’idéal de la vraie famille, et d’établir par là même le fondement pour le Royaume de Dieu au ciel et sur la terre.
  • L’amour se parfait dans quatre types de relations, appelées « quatre grandes sphères du cœur » – l’amour filial, l’amour fraternel, l’amour conjugal et l’amour parental. Parfaire ces quatre grandes sphères de cœur est la clef de la maturité.

5. Quelle est l’origine du mal et comment le surmonter ?


masaccio_expulsion_dtl
  • L’origine du mal provient d’une transgression du commandement de Dieu par le premier homme et la première femme de l’humanité, appelés Adam et Eve.
  • Cet acte fut une relation sexuelle illicite effectuée hors de la volonté de Dieu. Ce péché originel engendra la nature déchue de l’être humain et a ensuite été transmis de génération en génération à toute l’humanité formant la nature contradictoire et destructrice de l’homme.
  • Depuis cet évènement, Dieu mène une providence afin de restaurer Ses enfants d’un lignage déchu vers Son lignage pur. Seul le Messie peut résoudre le problème de ce péché originel et permettre à tous de retrouver le lignage de Dieu.

6. Vers où nous conduit l’histoire ?


histoire
  • L’histoire n’est pas une juxtaposition de faits agencés au hasard ou déterminés par l’économie et la politique. Elle suit un cours précis vers un certain but. Le désir de Dieu est de sauver l’humanité du mal et du péché et de réaliser l’idéal de Son Royaume.
  • Pour certaines personnes très pieuses, Dieu, dans Sa Toute Puissance, fera venir un salut surnaturel. Au contraire, les personnes non religieuses affirment que tout est dans nos mains et que nos problèmes se résoudront par la science, la technologie, de meilleurs gouvernements et une prise de conscience. Le Mouvement de l’Unification embrasse ces deux points de vue : Oui, Dieu sauve le monde et cela se passe précisément en ce moment. Mais Il le fait comme Il l’a toujours fait dans l’histoire : en associant la responsabilité humaine de chacun à Son œuvre de salut universel.

7. Quel est le rôle des Écritures saintes ?


religions
  • Toutes les écritures saintes ont été inspirées aux hommes par Dieu et sont adaptées pour des peuples à des temps donnés. Elles révèlent une partie de la vérité sur les questions spirituelles fondamentales. Elles permettent ainsi aux hommes dans l’histoire d’élever leur esprit et d’accueillir le Messie.
  • Le Messie apporte bien plus qu’une sagesse et une morale. Il procure la vie éternelle et la nouvelle naissance. Celle-ci est une greffe qui donne à l’être humain un nouveau cœur et un nouveau lignage avant de pouvoir entrer dans le Royaume de Dieu.
  • Tous les livres religieux font référence à la venue d’un Messie. Dans le christianisme il se nomme « le seigneur de second avènement » ou « le Fils de l’homme » ; dans l’islam, on annonce la venue du « Douzième imam », Mahdi ; dans le bouddhisme on le nomme « Maitreya ».

8. Quels sont les missions des sages, des saints, des prophètes et du Messie ?


statues_saints
  • Chaque religion contribue à l’œuvre de Dieu pour le salut. Les sages et les prophètes ont joué des rôles décisifs car par leur foi et leur dévotion ils ont permis de préparer l’environnement pour l’arrivée du Messie.
  • Jésus Christ était le Messie, mais il fut rejeté, y compris par ceux que Dieu avait préparés à l’accueillir. Jésus vint comme deuxième Adam, pour établir le Royaume de Dieu. La tragédie de sa crucifixion nécessite la seconde venue du Christ comme troisième Adam.
  • Le judaïsme devait préparer le chemin pour Jésus et le christianisme devrait préparer la seconde venue du Christ à notre époque.