logo_unificationnisme

Mouvement de l'Unification

L'humanité : une famille unie en Dieu

Cinquième partie : Vers l’avènement du Royaume de Dieu


Accueil» Résumé du Principe divin » Cinquième partie : Vers l’avènement du Royaume de Dieu

Si nous examinons la situation mondiale actuelle, bien des signes nous indiquent qu’une ère s’achève pour faire place à une ère nouvelle. Depuis la première guerre mondiale, l’histoire se déroule à un niveau totalement autre qu’elle ne s’était déroulée jusqu’alors. Du fait de la projection de tous les problèmes sur un plan mondial, les nations ont cessé de se développer en cercle fermé. Désormais, la moindre crise qui affecte une partie de la planète, qu’elle soit d’ordre politique, militaire, économique ou spirituel, a des répercussions au niveau du monde entier. Ainsi, toutes les barrières entre les mentalités, les cultures, les religions, s’effondrent successivement, ouvrant sur une perspective d’unification au niveau mondial. À bien des égards, l’humanité semble mûre pour une mutation décisive, ce que chacun ressent plus ou moins confusément dans sa conscience. Toutefois, il manque toujours, pour que cette unification et cette mutation s’opèrent, l’étincelle décisive. D’où le paradoxe du monde contemporain : jamais les hommes et les femmes n’ont démontré une telle exigence d’amour, de paix et d’unité, mais, en même temps, comme il manque l’élément déterminant pour réaliser un tel idéal, l’inquiétude dans les consciences et le chaos de la société atteignent leur paroxysme.

Le monde se trouve actuellement dans une situation d’attente et de gestation. L’impasse que l’on observe actuellement dans tous les domaines : art, religion, idéologie, politique, etc., est le signe que tout ce qui se construit dans l’optique du monde actuel n’est pas viable. Le déclin du christianisme est également symptomatique, car l’histoire du christianisme parvient aujourd’hui à son terme. Il résulte de ce déclin qu’il se creuse un vide au niveau spirituel. Quelque chose doit venir pour combler ce vide et ce quelque chose ne peut venir que de Dieu. Ainsi, nous pouvons clairement voir comment de cette manière Dieu prépare déjà la nouvelle étape de Sa providence.

Pour résoudre la crise profonde de notre époque, un homme doit venir envoyé par Dieu, qui détient la vision capable d’unifier tous les domaines. Un tel homme est le Messie dont Jésus lui-même prédit la venue.

 

Le retour du Christ


De nos jours la conscience s’est presque totalement perdue dans le monde chrétien de la nécessité d’attendre le retour du Christ. Alors que les premiers chrétiens orientaient toutes leurs prières et leurs espérances vers le retour du Sauveur, les chrétiens d’aujourd’hui n’envisagent même plus, sinon de manière abstraite, la seconde venue du Messie. Or, notre union à lui est absolument fondamentale. Si belles soient nos œuvres, si nous ne nous mettons pas à la suite du Christ au jour donné, elles seront réduites à néant ; nous serons ceux-là dont Jésus disait : « Beaucoup me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en Ton nom que nous avons prophétisé ? En Ton nom que nous avons chassé les démons ? En Ton nom que nous avons fait des miracles ? Alors je leur dirai en face : « Jamais je ne vous ai connus : écartez-vous de moi, vous qui commettez le mal » (Mt 7.22-23).

À l’époque de la venue du Messie, chacun de nous serons confronté à la même épreuve que Jean le Baptiste. Alors que nos yeux seront tournés vers la terre, résignés aux malheurs de ce monde, ou vers le ciel, dans l’attente de quelque événement miraculeux, le Christ sera déjà là, unifiant le ciel et la terre et présent parmi nous, probablement de la manière la plus inattendue. Alors, pourrions-nous jurer que nous serons capables de le reconnaître ? Les miracles qu’il pourrait accomplir ne seront certainement pas un critère de reconnaissance suffisant, alors qu’aujourd’hui toutes sortes de prodiges s’accomplissent au nom de la science, de la médecine ou de la magie. Ce qui différenciera le Christ au milieu du chaos de ce monde ne sera donc pas ses miracles, pas plus que son obédience à telle ou telle confession, mais la manière dont il manifestera la vérité et l’amour de Dieu. Le temps est venu pour nous de prier ardemment Dieu de nous accorder Sa direction et de purifier notre cœur. Sinon, nous ne serons pas en mesure, au jour choisi, de connaître d’où souffle le vent de Dieu.

« Car voici que je vais créer des cieux nouveaux et une terre nouvelle, on ne se souviendra plus du passé… » Es 65.17
« Car voici que je vais créer des cieux nouveaux et une terre nouvelle, on ne se souviendra plus du passé… » Es 65.17

 

Le message du Principe divin


C’est dans le contexte providentiel de notre époque que l’apparition d’un message comme le Principe divin prend toute sa signification. C’est parce qu’aujourd’hui une direction nouvelle doit venir de la part de Dieu en liaison avec le retour du Christ qu’un message tel que le Principe divin a été révélé à l’humanité.

Comme l’a dit le Christ lui-même, tout n’a pas été révélé lors de sa première venue : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. » (Jn 16.12) Beaucoup d’éléments concernant la volonté de Dieu pour l’être humain, le but de notre vie terrestre, l’origine du mal, la mission de Jésus, etc., nous restent inconnus. Aussi ne sommes-nous pas en mesure de réaliser entièrement l’idéal de Dieu dans nos propres vies. C’est en préparation directe pour le retour du Christ qu’une mise en lumière de toutes ces questions s’opère à travers le message du Principe divin. De la compréhension profonde par tous de ce message dépendra l’issue pour le monde de la seconde venue du Messie. Aussi, Sun Myung Moon et le Mouvement de l’Unification qu’il a fondée ressentent-ils intensément la responsabilité de répandre partout ce message.

L’importance de la vision de Sun Myung Moon exprimée dans le Principe divin est qu’elle nous permet de percevoir l’idéal de Dieu dans sa dimension universelle. À travers le Principe divin nous est révélé qu’une révolution venue de Dieu doit s’opérer aujourd’hui, englobant toutes les dimensions de la vie de l’être humain. Une nouvelle conception du monde, un nouveau mode d’existence, de nouveaux rapports entre les êtres humains en résulteront nécessairement. Finalement, sera établi le Royaume de Dieu sur la terre, idéal suprême de la création.

Pour le résumer en quelques mots, le cœur du message de Sun Myung Moon est que l’amour de Dieu est la force capable de transformer intégralement l’être humain et le monde. Une telle perspective est de nature à bouleverser totalement les âmes, les mentalités, les relations sociales et ainsi toute la société. Elle est l’étincelle nécessaire pour que se déclenche la révolution spirituelle qui déjà se prépare.

La vision de Sun Myung Moon contient ainsi un immense potentiel révolutionnaire, car jusqu’ici l’on avait pensé que Dieu Se manifestait uniquement au niveau d’expériences mystiques individuelles, avec tout au plus un rayonnement dans l’entourage immédiat, mais l’on ne concevait pas une révolution partie de Dieu qui embrasserait l’humanité entière, avec des prolongements dans tous les domaines. Tel est l’idéal que Dieu a gardé dans Son cœur jusqu’à aujourd’hui et que nous avons dès maintenant la capacité de réaliser.

 

Si vous avez aimé ce que vous venez de lire

et souhaitez, pour en savoir plus,

vous procurer la version intégrale :

Éditions Culture & Paix, Paris, 544 pages, 2013, 21euros.
Éditions Culture & Paix, Paris, 544 pages, 2013, 21euros.

http://www.amazon.fr/gp/product/2746634635/ref=as_li_qf_sp_asin_il_tl ?ie=UTF8&tag=wwwfranceupfo-21&linkCode=as2&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2746634635