logo_unificationnisme

Mouvement de l'Unification

L'humanité : une famille unie en Dieu

Bienvenue sur le site français du Mouvement de l’Unification


Le but de ce site est de vous informer sur les activités spirituelles, culturelles et sociales ainsi que sur les projets développés par le Mouvement de l’Unification dans le monde.

 

Quels sont les objectifs du Mouvement de l’Unification ?


Le Mouvement de l’Unification rassemble les personnes et les familles partageant la vision et l’exemple de ses fondateurs, le révérend et madame Sun Myung Moon.

Il encourage l’épanouissement spirituel et les valeurs morales universelles au niveau individuel, ainsi qu’une vie de famille solide, comme bases fondamentales et nécessaires pour la construction d’un monde de paix. Il cherche à favoriser une « culture du cœur » qui permette de transcender les différences de culture, de religion, d’ethnie et de nationalité.

tp

Le révérend Sun Myung Moon et son épouse, madame Hak Ja Han Moon

L’évolution du Mouvement de l’Unification


Le révérend Sun Myung Moon a d’abord fondé, en 1954 en Corée, un mouvement spirituel, « l’Association de l’Esprit Saint pour l’Unification du christianisme mondial » ou « Église de l’Unification ». Son premier but était d’œuvrer au réveil spirituel des individus et des familles, en partageant une nouvelle expression de la vérité, adaptée à notre époque, le Principe divin, qui apporte une explication claire de l’idéal de Dieu pour l’individu et le monde.

Dans les années 1960, ce mouvement s’est implanté au Japon, aux États-Unis et dans quelques pays, dont la France.

Dans les années 1970, de nombreux jeunes, avec idéalisme, se sont sentis appelés à travailler comme missionnaires à temps plein, ce qui a permis au Mouvement de se développer très rapidement dans 194 pays.

Dans les années 1980, pour aller au-delà des niveaux individuel et familial et contribuer à la paix dans le monde, le révérend et madame Sun Myung Moon ont aussi inspiré la création d’un grand nombre d’organisations notamment dans les domaines humanitaire, académique, sportif, artistique et des médias. Le terme « Mouvement de l’Unification » désigne cette large alliance de personnes et d’organisations qui œuvrent ensemble à la construction d’un monde de paix.

Ainsi, la Fédération des femmes pour la paix mondiale a été fondée en 1992, puis la Fédération des jeunes pour la paix en 1994, la Fédération des familles pour la paix en 1996, la Fédération interreligieuse et internationale pour la paix en 1999, la Fédération pour la paix universelle en 2005, et le Réseau mondial des femmes pour la paix en 2012.

Toutes ces Fédérations créent des synergies pour promouvoir la paix dans tous les domaines : responsables religieux et politiques, parlementaires, professeurs et universitaires, journalistes, responsables associatifs et dirigeants dans la société civile, femmes, jeunes, sportifs, artistes, professions libérales, hommes et femmes d’affaires, et personnes de bonne volonté de tous les horizons.

 

Que font les unificationnistes aujourd’hui ?


Les unificationnistes viennent de tous les horizons, tant religieux que non religieux. Ils ne portent ni signes religieux distinctifs ni vêtements particuliers. Ils tissent entre eux des liens profonds et fraternels basés sur un idéal spirituel commun. Ils ne cherchent pas à se couper du monde, mais au contraire à contribuer le plus possible à son amélioration.

communaute
foyer
travail
Aux débuts du Mouvement de l’Unification, les membres célibataires vivaient souvent en petites communautés. De nos jours, chaque famille habite dans son propre logement et chacun occupe un emploi régulier.

Alors qu’au début du Mouvement, la majorité des unificationnistes étaient célibataires et vivaient en petites communautés, la plupart ont maintenant fondé des familles autonomes, et, pour subvenir à leurs besoins, ils travaillent comme employés, étudiants, techniciens, voire entrepreneurs, représentants, médecins ou professeurs… pratiquement la plupart des professions existantes ! Ils continuent à contribuer au développement du Mouvement en tant que bénévoles, pendant leur temps libre.

Ils aspirent à « hériter l’amour vrai de Dieu » et à partager cet amour autour d’eux.

À cette fin, les unificationnistes s’appliquent à mener une vie spirituelle en priant quotidiennement et en approfondissant leur foi par l’étude.

 

service001
Rassemblement lors d’un service du dimanche en région parisienne

 

Une fois par semaine, ils participent à un service religieux afin de se ressourcer intérieurement.

Ils soulignent par des cérémonies les moments les plus importants de l’existence : naissance, mariage et passage dans l’au-delà.

 

principe_divin
Le Principe divin : recueil principal des enseignements du révérend Moon

Ils souhaitent susciter un réveil spirituel dans le cœur de chaque personne, en partageant le message du Principe divin, notamment lors de conférences ou de séminaires.

benediction1
benediction2
Bénédiction en mariage interculturel ou international

 

Considérant que la famille est la première école de l’amour et de la paix, ils cherchent à promouvoir l’amour vrai au sein du couple.

C’est pourquoi, la Bénédiction en mariage interculturel ou international est particulièrement valorisée – même si elle peut parfois présenter des défis – pour contribuer à l’unité entre différentes cultures, nationalités et religions ! Les unificationnistes sont en effet convaincus qu’il s’agit là d’un engagement décisif pour que le monde puisse retrouver la paix comme une seule famille humaine voulue par Dieu.

 

conference
Une conférence européenne pour dirigeants

 

À un niveau plus large, ils s’efforcent d’apporter des solutions aux trois grands défis qui s’opposent encore à la réalisation d’un monde de paix :

  • le relativisme moral et l’égocentrisme de plus en plus évidents à tous les niveaux ;
  • le déclin du christianisme, le manque d’unité entre les diverses religions du monde et l’instrumentalisation de certaines doctrines religieuses à des fins politiques ;
  • l’influence envahissante d’idéologies matérialistes athées dans une trop grande partie du monde.

L’époque qui s’ouvre aujourd’hui doit aussi résoudre le problème de la faim dans le monde et trouver le chemin de l’harmonie avec la nature, si elle veut nous conduire à la paix.

Beaucoup d’unificationnistes s’impliquent donc, en représentant localement les différentes Fédérations pour la paix, en soutenant des organismes locaux de bienfaisance ou en développant leurs propres projets. Ils sont particulièrement actifs dans le travail interreligieux et apprécient de pouvoir participer, s’ils y sont invités, à des services religieux d’autres confessions.

Quelle que soit leur activité, ils s’efforcent d’être au service des autres et d’incarner l’amour de Dieu dans ce qu’ils entreprennent. En s’inspirant du Principe divin et de l’exemple des fondateurs, les unificationnistes ont en commun le désir de participer directement à la providence de Dieu pour restaurer le monde et amener la paix et la réconciliation entre les nations et les religions.

Comment est organisé actuellement le Mouvement de l’Unification ?


Au niveau international, depuis le décès, en septembre 2012, du révérend Sun Myung Moon, son épouse, madame Hak Ja Han Moon assure la direction spirituelle du Mouvement avec l’aide de leur fille, Sun-Jin Moon. Le siège international est situé à Gapyeong, en Corée du Sud.hakjahan

Madame Hak Ja Han Moon

En France, l’implantation du Mouvement de l’Unification remonte à 1966. Suivant les conseils des pouvoirs publics, une association cultuelle, régie par la loi de 1905, l’Association de l’Esprit Saint pour l’unification du christianisme mondial (AES-UCM ou Église de l’Unification), a été fondée pour l’organisation de toutes les activités d’ordre spirituel. Dans le même temps quelques associations régies par la loi de 1901 développent des activités spécifiques inspirées par le même idéal.

Nous espérons que le contenu de ce site vous permettra de mieux comprendre notre démarche spirituelle et de découvrir plusieurs de nos actions pour la paix dans le monde entier.